Follow Rose's Law on Social Media

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon

Une Déclaration des droits des animaux

Blocage général pour les droits des animaux

A l'automne 2019, des milliers de militant·e·s animalistes à travers le monde vont demander à leurs législateurs·rices une Déclaration des droits des animaux.

Si les législateurs·rices refusent de s'y intéresser et d'élaborer un plan d'action pour adopter une Déclaration des droits des animaux, des militant·e·s animalistes à travers le monde entier réaliseront la plus grande action coordonnée de désobéissance civile jamais vue pour les droits des animaux. L'histoire nous a montré que protester fonctionne.

 
 

Villes participantes

Pourquoi une Déclaration des droits des animaux ?

Des décennies de travail du mouvement pour le bien-être animal n'ont permis que peu de résultats concrets pour les animaux. En fait, à cause des nouvelles méthodes d'élevage industriel, le nombre d'animaux souffrant de la tyrannie humaine est plus grand que jamais.

Demander des réformes et une amélioration du traitement des animaux est insuffisant.

 

Une Déclaration des droits entérine les droits fondamentaux et inaliénables qu'un groupe d'individus devrait avoir. Elle définit ce qui est permis et ce qui ne l'est pas. Elle montre clairement un chemin qui va de l'avant et met en lumière le monde que nous voulons créer.

Demander la libération animale ou des cages vides n'est pas suffisamment clair.

Les animaux ont besoin d'être protégés par la loi.
Les animaux ont besoin de droits inaliénables.

Les animaux ont besoin d'une Déclaration des droits.

 

Comment faire passer une Déclaration des droits des animaux ?

Médias​

Si nous parvenons à être à la une des médias plusieurs jours d'affilée, le sujet deviendra un débat national. Une fois que la façon dont nous traitons les animaux sera décrite et examinée sérieusement, nous savons que la vérité prévaudra.

Désobéissance Civile

Lorsque la société refuse de considérer un problème, la désobéissance civile non-violente peut être utilisée pour forcer le débat.

 

En interrompant le fonctionnement normal de la société, elle permet d'être effectivement entendu·e·s.

Lobbying

En demandant un changement législatif aux personnes politiques, nous pouvons parvenir à des victoires qui deviennent ensuite des lois. Si ils et elles ne tiennent pas leurs promesses, nous retournons dans la rue.

Que dit la Déclaration dans les faits ?

La science nous apprend que la plupart des animaux autres qu'humains sont sentients, et la justice exige que tous les êtres sentients soient protégés de la tyrannie et de l'oppression. Durant ces derniers siècles, nous avons constamment élargi notre cercle de considération morale, mais nous constatons

aujourd'hui que les animaux autres qu'humains ne sont pas protégés de manière adéquate par la loi. Nous vous demandons de soutenir une loi donnant à tous les animaux sentients :


· Le droit d'être libres - de ne pas être la propriété d'autrui - ou d'avoir un tuteur agissant dans leurs meilleurs intérêts.


· Le droit de ne pas être exploités, maltraités ou tués par des humain·e·s.


· Le droit d'avoir leurs intérêts représentés devant une cour de justice et protégés par la loi.


· Le droit à un foyer, un habitat ou un écosystème protégés.


· Le droit d'être secourus en situation de détresse et d'exploitation

Qui est Rose?

Rose (photo ci-dessus) est une poule qui a été secourue d'un élevage de poulets bio en 2018. Des lanceurs·ses d'alerte avaient trouvé des preuves de maltraitance animale à l'intérieur de l'élevage et avaient alerté les autorités. Après que les services vétérinaires et d'autres aient refusé de considérer la maltraitance animale ayant cours dans cet élevage, les militant·e·s décidèrent que le seul recours qui
s'offrait à elles et eux était d'y entrer et d'aider les animaux négligés.


La police arrêta 58 militant·e·s et les services vétérinaires évacuèrent 9 poulets malades. Ils promirent aux militant·e·s que ces animaux allaient bénéficier de tous les soins vétérinaires dont ils avaient besoin, mais au lieu de ça, ils furent tués ce même jour car les aider n'était pas suffisamment rentable.


Cependant, la police a permis à une militante tenant une poule dans ses bras, baptisée Rose, de quitter la propriété. Nous voyons cet acte de compassion symbolique comme une preuve que ce jour-là, la police a reconnu que secourir des animaux n'était pas un crime.


Rose a été la seule survivante ce jour-là, et elle continue à vivre comme la preuve que ces atrocités ne peuvent pas être justifiées. Elle continue à vivre comme la preuve que ce jour-là, même la police a su ce qu'il était juste de faire et a décidé d'enfreindre la loi en la laissant partir.

 

Rejoignez une action cet automne

Dites-nous en plus sur vous
arrow&v